Excite

Le Coriolus versicolor au secours des hommes

La recherche annonce une avancée capitale en matière de lutte contre le cancer de la prostate, une bonne nouvelle qui rassure.

Une équipe de Chercheurs australiens du Queensland University Technology vient d'annoncer les conclusions de son dernier travail qui portait sur des cellules souches incriminées dans la progression du cancer, et plus particulièrement le cancer de la prostate. Or, grâce à un champignon, le Coriolus versicolor, dont a été tiré un polysaccharopeptide, les scientifiques ont pu altérer le pouvoir des cellules souches à développer des tumeurs.

Ainsi, et pour confirmer les tests in vitro, des souris saines ont vu leur ADN modifié en laboratoire afin que leur organisme développe un cancer de la prostate.

Toutes les souris ayant reçu quotidiennement un dosage précis de polysaccharopeptide n'ont pas développé de cancer prostatique. Et la satisfaction des Chercheurs a été décuplée lorsqu'ils ont constaté qu'aucun effet secondaire n'était à déplorer chez les souris traitées. Heureuse issue.

Fort de leurs recherches, les scientifiques sont persuadés que le polysaccharopeptide tiré du champignon Coriolus Versicolor a un rôle fondamental à jouer dans la prévention de ce type de cancer responsable du décès de nombreux hommes dans le monde entier.

A l'heure actuelle, certains malades atteints d'un cancer de l'estomac et d'autres d'un cancer colorectal sont traités par polysaccharide-K, une substance extraite d'un champignon. Grâce à ce traitement, leur durée de vie s'en trouve prolongée.

Les recherches ne vont pas s'arrêter en si bon chemin, le champignon semblant être efficace dans la lutte contre certaines tumeurs cancéreuses. La bataille champignon contre cancer ne fait que commencer.

Photo : Yale Rosen (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017