Excite

Le débat du nucléaire en France

Suite à l'annonce de l'Allemagne le débat se ravive dans l'hexagone. Pourra-t-on suivre la même voix.

L'Allemagne a annoncé sont de renoncer à l'énergie nucléaire d'ici 2022 et donc de fermer ses centrales nucléaires. Un choix du gouvernement d'Angela Merkel, influencé par la catastrophe de la centrale de Fukushima, au Japon, en mars dernier. Cette nouvelle relance le débat dans l'opinion française et met les politiciens dans l'embarras.

En effet, en France 85% de l'électricité est produite par les centrales nucléaires. Il fau ten effet rappeler que la France est après les États-Unis le pays au monde qui contient le plus de centrales nucléaires. Le pays contient en effet 58 nucléaires réparties sur l'ensemble du territoire.

Nicolas Sarkozy avait déclaré le 3 mai dernier 'd'irresponsables' les promoteurs d'une sortie du nucléaire et promettait de continuer les investissements dans la filière. Le gouvernement continue donc de soutenir cette énergie.

Par ailleurs, François Fillon a déclaré aujourd'hui concernant l'annonce de l'Allemagne que 'cette décision, nous la respectons mais elle ne nous conduit pas à changer notre politique'. Les directives du gouvernement sont donc claires: sortir du nucléaire n'est ps envisageable en France.

Une option que les écologistes français critiquent vivement. Eva Joly la candidate aux primaires écologistes a d'ailleurs affirmé que la position française n'est pas tenable. Quant au parti socialise, il semble buter sur la question et ne propose rien de concret.

Photo:lactuparetudiant.unblog.fr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017