Excite

Le discours de Sarkozy à Versailles

Le chef de l’Etat, Nicolas Sarkozy, a balayé ce lundi une bonne partie des préoccupations gouvernementales actuelles lors d’un discours historique à Versailles.

Un moment historique

Devant les sénateurs et députés réunis en Congrès pour l’occasion, Nicolas Sarkozy s’est exprimé pendant 45 minutes dans la salle du Jeu de Paume, du château de Versailles. Un moment symbolique mais également historique puisque depuis plus de 150 ans aucun président ne s’était adressé aux parlementaires !

Un discours orienté vers la crise

Au cœur du discours du président de la République, la crise bien sûr qu’il entend enrayer notamment en promettant de ne pas augmenter les impôts mais en lançant plutôt un emprunt national auprès des français. Nicolas Sarkozy garantit aussi aux licenciés économique un salaire pendant un an. Plus généralement, le chef de l’Etat a abordé des thèmes aussi variés que la réforme des retraites prévue pour 2010, l’état des prisons françaises ou encore l’amélioration du système scolaire.

Nicolas Sarkozy a défendu la très controversée loi Hadopi, en affirmant "J'irai jusqu'au bout". Puis sur la question du port du voile dans des lieux publics, il a ajouté: «La burqa ne sera pas la bienvenue sur le territoire de la République française». Le Président a en outre annoncé un remaniement ministériel effectif dès mercredi prochain.

Des réactions mitigées

Les commentaires sur ce discours très attendu n’ont pas tardé à affluer dans la presse et sur Internet. Certains évoquent l’absence des Verts et des communistes au rendez-vous fixé par Nicolas Sarkozy, d’autres parlent de la méfiance et du refus de débattre des socialistes dans l’hémicycle. Quelques opposants de l’UMP ont manifesté leurs opinions avec virulence : c’est le cas de Martine Aubry qui parle de "formules attrape-tout" et d’"incantations que plus personne ne croit", mais également de Jean-Marie Le Pen qui demande si «la machine à fabriquer la poudre aux yeux est en panne ?». Quand au site Lepost.fr, il s’interroge sur la nécessité et l’utilité de la présence de Carla Bruni à cette rencontre politique.

Photo : La Presse

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017