Excite

Le Japon devient démocrate

Une page de l’histoire politique du Japon vient de se tourner, une autre commence avec la victoire écrasante du Parti Démocrate, lors des élections législatives de ce week-end.

Un tournant politique historique

Les résultats des législatives qui ont animé le pays du soleil levant, ce dimanche 30 août, marquent un véritable tournant politique pour le pays. La victoire sans conteste du Parti Démocrate du Japon (PDJ, centre) met fin au long règne du Parti Libéral-Démocrate (PLD, droite) qui depuis 1955 dirige la deuxième économie du monde. Selon les dernières estimations de la télévision publique NHK, les «centristes» auraient obtenu 306 sièges sur les 480 que compte la Chambre des députés nippone.

Rose rouge et ambitions politques

Le chef du PDJ, Yukio Hatoyama, qui devrait bientôt être nommé Premier ministre par le nouveau Parlement, a placé une rose rouge symbolique sur le tableau électoral de son QG de campagne à Tokyo avant de féliciter les nombreux citoyens venus en masse accomplir leur devoir électoral (près de 70 % des électeurs se sont rendus aux urnes). Un vote de conscience pour les Japonais puisque le programme du PDJ est ambitieux, le parti a notamment promis d'améliorer la protection sociale et de faire baisser le taux de chômage record de ce pays vieillissant. L’objectif de relance de la natalité est au cœur des préoccupations démocrates.

De nombreux économistes restent sceptiques quant à cette politique de relance du Japon s'interrogeant notamment sur le financement d’un tel programme sachant que la dette publique nippone atteint déjà 170% du PIB ! Le pays tout entier attend désormais que la nouvelle majorité fasse ses preuves.

Photo : La Presse

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017