Excite

Le monde selon K.: Kouchner réagit

Bernard Kouchner réagit vigoureusement aux accusations de Pierre Péan, auteur du livre "Le monde selon K." que le Ministre qualifie de "calomnieux".

"Le monde selon K."

L'auteur de "Noires fureurs, blancs menteurs. Rwanda, 1990-1994", l'écrivain et journaliste Pierre Péan, récidive dans un ouvrage pamphlétaire dirigé contre le co-fondateur de MSF et de Médecins du Monde, Bernard Kouchner, intitulé "Le monde selon K.", chez Fayard. Le Ministre des Affaires étrangères y est accusé de mélanger les genres, politique et business, actions humanitaires et activités largement rémunérées de consultant. B. Kouchner réagit aujourd'hui dans les grands quotidiens et n'exclut pas de porter plainte pour diffamation.

Des fuites sur le livre étaient sorties au mois de janvier et déjà Bernard Kouchner dénonçait (sur l'antenne d'Europe 1) "certaines allégations inexactes", comme on peut le lire sur lepoint.fr aujourd'hui et comme le rappelle le nouvelobs.com.

Réactions

"Je suis l'objet de la publication d'un livre calomnieux, d'une entreprise de déstabilisation qui est évidemment politique mais aussi éditoriale. L'auteur du livre est coutumier du fait", répond-il dans un entretien accordé au Figaro et que reprend lemonde.fr.

Le Ministre des Affaires étrangères rappelle qu'il a été consultant pour Imeda dans le domaine de la médecine et de la santé publique.

Selon Pierre Péan, Bernard Kouchner aurait également exercé des activités privées pour "Africa Steps" et ces deux sociétés, Imeda et Africa Steps, seraient gérées par des proches du Ministre, alors qu'en même temps il présidait "Esther", un groupement d'intérêt public. Il critique aussi ses positions en matière de politique étrangère.

"J'ai toujours agi dans la légalité et la transparence, déclaré mes revenus, payé mes impôts", se défend B. Kouchner, alors que l'opposition demande des comptes à l'Assemblée nationale (mise à jour: voir la vidéo ci-dessous).

"Certains pensent à gauche que je les ai abandonnés et certains à droite ne m'aiment pas parce que je ne suis pas de leur camp", s'explique B. Kouchner dans l'interview du Figaro.

L'interview du Figaro: lefigaro.fr.

Vidéo

Photo (le ministre des Affaires étrangères français, Bernard Kouchner, en décembre dernier à Brussel sur la question du Zimbabwe): AP Photo/Virginia Mayo/lapresse

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017