Excite

Le point G n'existerait pas

Une étude britannique affirme que le point G n'existerait pas et ne serait peut-être même que le fruit de l'imagination des femmes.


Va-t-on briser le mythe du fameux point G? Une étude britannique menée sur 1804 femmes âgées de 23 à 83 ans prétend démontrer que le point G n'existerait pas. Le point G, une pure fiction?

Le point G: subjectif

C'est en tout cas ce qu'affirme une psychologue du King's College de Londres Andrea Burri. 'Cette notion est psychologique, pas anatomique!' souligne-t-elle avant d'ajouter 'Je ne prétends pas que les femmes qui ont trouvé le point G sont des menteuses, mais aucune ne peut le prouver scientifiquement'.

Pour démontrer scientifiquement ses affirmations, Andrea Burri a donc basé exclusivement son étude sur 1804 femmes jumelles identiques ou non. Dans certains cas, l'étude révèle que l'une des jumelles savait où se trouvait son point G alors que l'autre non. Sachant que les gênes des jumeaux sont identiques, il paraît aisé d'expliquer cette différence selon la psychologue: le point G aurait un caractère subjectif.

L'étude britannique controversée

Le point G, cette fameuse zone érogène extra-sensible (découverte par le gynécologue allemand Ernst Gräfenberg en 1950) censée faire parvenir la femme au summum de son plaisir sexuel, n'aurait donc qu'une existence subjective.

Les sexologues Willy Pasini et Beverly Whipple s'insurgent en tout cas contre cette idée. 'Comment peut-on prétendre que le point G n'existe pas quand 20% à 30% des femmes l'ont trouvé?' réplique Willy Pasini. Et Beverly Whipple, celle qui a fait connaître la notion de point G au grand public en 1981, de souligner que l'étude oublie de mentionner le cas des personnes lesbiennes et les différentes performances des partenaires sexuels.

Les statistiques

Dans les statistiques, environ 56% des femmes avouent avoir trouvé leur point G. Les femmes interrogées sont plutôt jeunes et actives sexuellement. Le moins que l'on puisse dire c'est que le point G fait parler de lui, pour quelque chose qui n'existe pas, c'est bien un comble...

Photo: pedrosimoes7 (Flickr)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017