Excite

Le prince Charles hérite de 688.000 euros de personnes décédées

Le titre majeur du Prince Charles est son altesse royale le prince de Galles. Toutefois, il utilise d'autres titres en fonction de l'endroit où il se rend notamment celui de duc de Cornouailles lors de ses visites dans cette région du sud-ouest de l'Angleterre.

Occupant la première place dans l'ordre de succession au trône britannique et dans chacun des royaumes du Commonwealth, le prince reçoit à ce titre une pension annuelle faisant partie de la liste royale, ce qui le met à l'abri financièrement. Pourtant une loi ancestrale continue d'irriguer ses finances.

Le prince Charles, héritier du trône d'Angleterre, a empoché 552.000 livres (environ 688.800 euros) en 2011-2012 des personnes décédées dans son duché de Cornouailles sans avoir laissé de testament ou sans héritier, selon des comptes officiels. En effet, en vertu d'un arrangement remontant au Moyen-Age et appelé "bona vacantia", littéralement "biens disponibles", les biens non réclamés appartenant à une personne décédée dans le duché de Cornouailles tombent automatiquement dans l'escarcelle de ce duché qui appartient au prince Charles.

Cependant le prince est bien connu pour son travail caritatif. Il parraine notamment la Prince's Trust, la Prince's Regeneration Trust, la Prince's Foundation pour l’environnement (depuis 2007 il publie son empreinte écologique annuelle, c'est-à-dire qu'il rend publique tout ce qu'il a fait, où et combien de fois, pour tout ce qui a un impact sur l'environnement) et plus dernièrement le Prince's Rainforest Project. Fidèle à cet engagement caritatif de longue date, le Prince Charles reverse ainsi automatiquement l’argent récupéré en Cornouailles dans son intégralité à ces diverses œuvres de bienfaisance.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017