Excite

Le retour au calme à Gaza

Après 22 jours de guerre sans merci sur la bande de Gaza, causant la mort de plus de 1.300 personnes et 5.500 autres blessés côté palestinien, le calme semble revenir petit-à-petit suite à l’accord de cessez-le-feu pris avec le Hamas.

En effet, la nuit de dimanche à lundi était plutôt calme et nombreux Palestiniens ont pu reprendre une vie plus ou moins normale suite à l’accord engagé entre Israël et le Hamas pour un éventuel cessez-le-feu et le retrait des troupes israéliennes de la bande de Gaza.

Chaque camp crie victoire. Pour les Palestiniens il s’agit d’ "une grande victoire" contre Israël, "l’ennemi n’est parvenu à atteindre aucun de ses objectifs", a déclaré dimanche soir le chef du gouvernement du Hamas, Ismaïl Haniyeh. Côté Israélien on se félicite autant du triomphe, d’après le Premier ministre Ehud Olmert "Israël avait atteint tous ses objectifs et même au-delà".

Les troupes israéliennes ont commencé à lever le camp dès hier après midi. Le Hamas a en effet laissé un délai d’une semaine à Israël pour quitter entièrement la bande de Gaza, et ce contre une cessation d’hostilité de sa part.

Le secrétaire général des Nations Unies Ban-ki moon a profité de cette décision de cessez-le-feu pour demander à ce que l’aide humanitaire soit permise d’entrée sur la bande de Gaza. De son côté, la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice demande à l’état hébreu à ce que cette trêve persiste.

Nicols Sarkozy quant à lui, il vient de féliciter Israël pour sa décision, mais juge qu’il "faut aller plus loin" en retirant totalement les troupes de la bande de Gaza.

A quelques heures de son investiture en tant que 44e président des Etats-Unis, Barack Obama espère que cette "trêve soit durable".

Un cessez-le-feu qui se vit telle une lueur d’espoir. Vivement que ça dure.

Photo : La Presse

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017