Excite

Le retour d'Astérix et Obélix!

La troisième adaptation cinématographique de la bande-dessinée Astérix sortira sur les grands écrans français le 30 janvier prochain. 'Astérix aux Jeux olympiques’ est l’un des films à plus gros budget de l’histoire du cinéma français: 78 millions d’euros, dont 20 millions destinés uniquement au marketing.

Synopsis
Pour remporter les Jeux Olympiques et permettre au jeune Alafolix d'épouser la Princesse Irina, Astérix et Obélix devront affronter le machiavélique Brutus, fils de César, au cours d'une Olympiade.

La réalisation du film est colossale: reconstitution d’un stade olympique dans la province d’Alicante (en Espagne), 1'000 costumes, 300 perruques, sans compter les effets spéciaux (1'000 trucages numériques en postproduction).

Un casting de taille
Pour cette version, les réalisateurs, Frédéric Forestier et Thomas Langmann, ont choisi de faire appel à Clovis Cornillac pour jouer le rôle d'Astérix (précédemment interprété par Christian Clavier). Obélix est incarné pour la troisième fois par Gérard Depardieu, qui retrouve un ancien compagnon de scène qu’on avait plus revu depuis 10 ans : Alain Delon dans le rôle du grand Jules César. On retrouve pour la première fois un Delon sarcastique (Ave moi !). On compte également avec la présence de l’acteur belge Benoît Poelvoorde dans le rôle du méchant Brutus (fils d’Alain Delon dans ce cas), Franck Dubosc en Assurancetourix, Jean-Pierre Cassel en Panoramix (hommage à l’acteur décédé en avril 2007), mais aussi José Garcia, Elie Semoun, Sim, Adriana Karembeu, Francis Lalanne (en barde).

Et quoi du plus normal, a pensé Thomas Langmann, quand on tourne ‘Astérix aux Jeux olympiques’ que de compter avec l’apparition de sportifs de haut niveau tels qu’Amélie Mauresmo, Zinedine Zidane, Tony Parker ou encore Michael Schumacher en conducteur de char rouge…

Pour que le film s'exporte bien à l'étranger (il a été vendu dans plus de 60 pays), les réalisateurs ont aussi fait appel à plusieurs acteurs qui bénéficient d'une grande notoriété dans leurs pays: Santiago Segura en Espagne, Michael Herbig en Allemagne, Paolo Kessisoglu et Luca Bizzari en Italie, ainsi que Stéphane Rousseau au Québec.

La comédie familiale ‘Astérix aux Jeux olympiques’ devrait sans aucun doute connaître un succès aussi énorme que ses versions précédentes et permettre à la part de marché des films français d’enregistrer une hausse dans la fréquentation des salles.



France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017