Excite

Le salon de l’agriculture à Paris

Nicolas Sarkozy s’est rendu avec son ministre de l’Agriculture Michel Barnier dans les allées du salon à la rencontre des agriculteurs, leur lançant un "message d’espoir" et les rassurant sur leur métier.

Cette année 4 500 animaux et 480 races y sont représentés, tous sur leur 31. Le grand rassemblement des animaux de basse-cour (oies, canards, volailles, dindons, lapins…) fait de l’œil aux bovins, quelques stands plus loin. Le président de la République s’est longuement arrêté, admirant le fleuron de la réussite française à l’export: limousines, charolaises, prim'holstein…

Contrairement à Jacques Chirac qui aimait à goûter la cochonnaille (produits du terroir), Nicolas Sarkozy a préféré la chocolaterie, prenant en fin de parcours (deux heures de déambulation), une petite douceur au lait. Plus convaincant que l’an passé, il a su écouter les doléances des éleveurs sur la prochaine politique agricole commune (Pac) à partir de 2013.

Il a également adressé un message à la presse à l’issue de sa visite: "On a besoin d'une agriculture française qui ait des prix, qui paie des producteurs, des entrepreneurs. On a besoin d'une agriculture européenne avec une Europe qui défend ses agriculteurs". Il a tenu à encourager les jeunes éleveurs et a soigneusement évité les stands des départements d’outre-mer.

Bio et développement durable

Le thème du développement durable semble être le sujet de ce 46e rendez-vous de l’agriculture. L’objectif, à travers la présentation et la dégustation de produits régionaux, est de tenter de répondre à l'attente de la société sur la sécurité alimentaire et la préservation des ressources naturelles.

Informations pratiques

Le salon de l’agriculture est ouvert jusqu’au 1er mars à la Porte de Versailles, à Paris. Les horaires: 9h - 19h. Nocturne le vendredi 27 février jusqu'à 23h. Entrée: 12 euros (plein tarif), 6 euros pour les enfants de 6 à 12 ans.

Photo: miwim.fr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017