Excite

Le sénateur qui veut interdire les smartphones dans la rue

Téléphoner dans les rues de France sera-t-il bientôt illégal? En effet, Pierre Bernard-Reymond, sénateur sans étiquette politique des Hautes-Alpes a interpellé le ministre de l’Intérieur Manuel Valls dans l’espoir de rendre illégal l’usage du téléphone portable dans la rue.

D’après les propos de Mr Bernard-Reymond relayés dans le Journal officiel du Sénat, l’élu demande à Manuel Valls, « s'il n'estime pas utile, pour assurer une meilleure sécurité des piétons, de leur interdire l'usage du téléphone portable lorsqu'ils empruntent des voies ouvertes à la circulation automobile ou lorsqu'ils utilisent des passages protégés pour les traverser ».

La nouvelle, révélée par le site PCImpact, a valu au Sénateur de 70 ans une attention inhabituelle. « Ça fait 40 ans que j’interroge des ministres sur des sujets plus importants et je n’avais jamais été sollicité auparavant. Aujourd’hui, j’ai eu de nombreux coups de téléphone pour des demandes de réactions. Je préférerais que l’on parle de moi lorsque je soulève des questions plus importantes», s’énerve Pierre Bernard-Reymond dans le Dauphiné Libéré.

Et de confier au journal l’origine de son interpellation: « Il y a environ une semaine, j’ai pilé avec mon véhicule pour laisser passer un type absorbé par sa conversation. Je suis sûr qu’il ne s’en est même pas aperçu », dit-il. Sa démarche vise avant tout un but de sensibilisation. « Si ça ne suffit pas, il faudrait alors ajouter un article à ce sujet dans le Code de la route, accompagné d’une sanction minime», conclut le sénateur.

L’idée de l’élu français n’est pas nouvelle puisque les professionnels de la route sont nombreux à se plaindre de la distraction des piétons qui ont les yeux rivés à leur petit écran.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017