Excite

Le sourire ambigu de Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy en visite en Afghanistan, pour rendre hommage aux dix soldats morts, tués dans une embuscade contre les talibans le 18 août dernier se met à ricaner lors de la cérémonie, en plein discours, de manière discrète mais assez flagrante pour déclencher une polémique chez les téléspectateurs et internautes.

Le déroulé de la séquence est le suivant: Nicolas Sarkozy réaffirme d’abord l’engagement de la France en Afghanistan puis il y a cette petite phrase où plus que les mots, ce sont le ton et les mimiques de notre chef de l’Etat qui laissent perplexes: "Si c’était à refaire, je le referai. Pas la patrouille..." - Nicolas Sarkozy fronce les sourcils et semble émettre un petit rire avant de continuer de nouveau sérieux – "...pas le même enchaînement des évènements, mais le choix qui m’a amené à confirmer le choix de mes prédécesseurs".

Le Président a-t-il de nouveaux tics? Quoi qu’il en soit, ce rictus produit devant des dizaines de soldats au garde-à-vous qui venaient de perdre dix de leurs compatriotes, camarades, amis est mal venu.

Après avoir été diffusée au Journal Télévisé sur France 2, la vidéo a été relayée par un grand nombre de sites Internet et les commentaires des Internautes fusent de toutes parts. Sur la toile le Président a un nouveau surnom "l’homme qui rit dans les cimetières".

La vidéo du sourire ambigu de Nicolas Sarkozy:



Photo: La Presse

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017