Excite

Le top 5 des pays les plus dangereux pour les femmes

Violence physique ou sexuelle, mutilation, santé ou discrimination, être une femmme dans certains pays, est un véritable défi de la survie. En terme de classement, l’Afghanistan est bon premier, suivi dans l’ordre par le Congo, le Pakistan, l’Inde et la Somalie.

Il ne fait pas bon d’être une fille afghane. Selon les statistiques, 87% d’entre elles sont illettrées et pour au moins 70%, c’est le mariage forcé qu’elles ont en ligne de mire. Sans compter qu’au moment d’accoucher, elles auront une chance sur 11 de ne pas survivre. En bref, l’Afghanistan détient la médaille d’or en terme de (manque) de soins médicaux, de violence non sexuelle et de discrimination économique envers les femmes.

C’est l’enfer également qui attend les femmes au Congo avec de véritables campagnes de viols. Certaines sources citent 1,500 viols par jour alors que d’autres parlent de 40. Que l’on choisisse l’un ou l’autre chiffre, la situation est épouvantable.

Et que penser du Pakistan qui détient la palme en matière de violence culturelle, tribale et religieuse ? Chaque année, 1.000 femmes et jeunes filles sont victimes de ‘crime d’honneur’. 90% des Pakistanaises subissent des violences conjugales et si elles travaillent, elles gagnent 82% de moins que leurs homologues masculins. l’Inde, en bonne voisine, la suit dans ce top 5 de l’horreur avec notamment le trafic humain, l’assassinat de bébés féminins qui se monterait à 50 millions de ‘disparitions’ au cours du dernier siècle. Quant au mariage, les Indiennes sont près de 50% à être mariées avant l’âge de 18 ans.

La Somalie est l’un des pays les plus pauvres et les plus violents au monde. Le destin des femmes y est scellé : excision (pour 95 % d’entre elles entre 4 et 11 ans), viol, mariage précoce et taux élevé de mortalité maternelle. Et dire qu’un homme est forcément né d’une femme !

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017