Excite

Le tweet 'Je meurs' de l’infirmière ukrainienne blessée devient un symbole

  • Getty Images

Le dernier tweet de l’infirmière de 21 ans venue porter secours au manifestants de Kiev s’est transformé en métaphore du martyr ukrainien. 60, 100 (selon les manifestants) opposants sont tombés sous les balles des forces de l’ordre ces dernier jours. Olesya Zhukovskaya fait parti de ces victimes même si on ignore avec certitude encore aujourd’hui si elle est morte comme soutiennent certains ou si elle est encore en vie sous assistance respiratoire comme l’affirment d’autres. Une chose est sûre, ce "Je suis en train de mourir" est un message d’une violente insoutenable.

La jeune infirmière volontaire aidait le camp de l’opposition lorsqu’elle a reçu une balle dans le cou. Une photo prise lors des affrontements montre Olesya Zhukovskaya se tenant le cou ensanglanté, un smartphone à la main. Ce glaçant «Я вмираю» ("Je suis en train de mourir") est le dernier message envoyé via Twitter par la jeune femme. Puis silence radio.

En quelques heures le tweet a été repris 2000 fois, son compte a été inondé de messages et « liké » par plus de 6000 personnes. Très vite la jeune volontaire incarne la violence de la place Maidan.

Depuis ce dernier tweet, de nombreux messages contradictoires circulent à son sujet : selon le compte Twitter @EuromaidanPR qui diffuse les informations des manifestants, la secouriste serait gravement blessée mais toujours en vie. Sur le compte Facebook de la manifestante Kristina Berdinskikh on peut lire « Olesya serait encore en vie mais encore sous assistance respiratoire. »

"RT @vitaliisediuk: Kristina Berdinskikh:"Olesya Zhukovka is alive!! She underwent operation" #Euromaidan #Євромайдан http://t.co/eoV17tFtEH"

D’autres au contraire ont annoncé sa mort.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017