Excite

Le whisky miraculeux qui fait recouvrer la vue

En Nouvelle-Zélande, un diabétique qui participait aux cinquante ans de mariage de ses parents, a bu de la vodka. Seulement, le mélange médicament-vodka lui a subitement fait perdre la vue. L’homme âgé de 65 ans est retourné dans sa chambre et se serait retrouvé dans le noir. « J’avais un verre dans le nez donc j’ai cru que la nuit tombait déjà, mais en réalité, il n’était que 3H30 de l’après-midi », raconte Denis Duthie au journal néo-zélandais. « J’ai tâtonné dans la chambre pour trouver l’interrupteur mais j’étais devenu complètement aveugle », a-t-il ajouté.

À l’hôpital les médecins ont directement pensé à un excès de méthanol dont l’antidote, l’éthanol, se trouve dans l’alcool médical, rapporte la presse locale, le New Zealand Herald. À court d’alcool médical, les médecins n’ont eu d’autre choix que de se rabattre sur une bouteille de whisky qui, logiquement, contient aussi de l’éthanol. Rien de tel donc qu’un Johnnie Walker Black Label pour se refaire une santé, c’est bien connu ! Aussitôt dit, aussitôt fait, les docteurs ont couru à l’épicerie la plus proche pour acheter une bouteille à $55 (soit environ €35) et ont ensuite entubé le whisky directement dans l’estomac du patient à l’ancienne.

Cinq jours plus tard, le miracle se produisit: l’homme avait recouvré la vue. Traumatisé par cet incident, il a déclaré à la presse ne pas avoir touché une goutte d’alcool depuis sa sortie de l’hôpital. « C’était un bon whisky », a déclaré Denis Duthie qui a décidé de parler de son histoire pour prévenir les diabétiques des conséquences dramatiques provoquées par le mélange de leurs médicaments et de l’alcool. « Ne faites pas ce que j’ai fait ou vous mourrez », a-t-il conclu.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017