Excite

L’éclairage nocturne restreint à partir de juillet

L’éclairage nocturne des bureaux et des commerces (y compris les vitrines et les enseignes fortes consommatrices d’énergie) est maintenant régulé par un arrêté ministériel publié au Journal Officiel mercredi 30 janvier. Les effets de cette nouvelle mesure gouvernementale entreront en vigueur à partir du 1er juillet 2013.

Afin de lutter contre le gaspillage et améliorer l’efficacité énergétique, l’arrêté instaure une limitation au niveau des horaires pendant lesquels la lumière peut être utilisée dans les bureaux et autres locaux commerciaux. Toutefois, des dérogations s’appliqueront lors des périodes de fêtes (notamment Noël) ou dans les zones à intérêt touristique et culturel.

L’arrêté précise qu’à l’extérieur, « les illuminations des façades des bâtiments sont éteintes au plus tard à 1 heure du matin » alors que l’éclairage des vitrines de magasins doit être éteint « au plus tard à 1 heure ou une heure après la fin de l’occupation de ces locaux si celle-ci intervient plus tardivement ». L’arrêt de l’éclairage intérieur de locaux à usage professionnel devra se faire au plus tard « une heure après la fin de l’occupation de ces locaux ». Enfin, les lumières des vitrines peuvent être allumées à partir de « 7 heures ou une heure avant le début de l’activité si celle-ci s’exerce plus tôt ».

Delphine Batho, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, avait expliqué en novembre dernier que l’un des plus grands objectifs de son ministère était de provoquer un changement culturel : « qu’on arrête avec le ‘toujours consommer plus d’énergie pour en produire plus’ et qu’on soit dans une logique de sobriété énergétique ».

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017