Excite

L'élection présidentielle de 2012

Le monde économique et politique tourne en boucle sur la crise dans laquelle sont plongés tous les pays du monde. Les sommets sont toujours plus nombreux pour tenter de chercher des solutions, les déclarations se multiplient et le mot rigueur est devenu à la mode. Toutefois en France, un autre sujet est dans toutes les bouches : la présidentielle de 2012. Cette élection se tiendra le 22 avril et le 6 mai sauf changement de dernières minutes. Ce sera le dixième président de la Ve République. Certains candidats sont déjà officiellement en campagne pour l’élection, découvrez les principaux.

François le français

2012 devait être l’année « DSK », toutefois de sombres affaires ont plongé ce cher Dominique dans une tourmente sans précédent, ce sera sans lui. Les primaires socialistes ont, donc, eu lieu il y a quelques mois et l’élu se nomme François Hollande. L’ancien mari de Ségolène Royale tente à son tour de prendre les commandes de l’Etat français. Nouvelle communication, nouveau look, en tête dans les sondages, sa campagne est bien lancée.

« Sarkozy est un problème de la France »

Vous l’aurez compris, la présidentielle de 2012 passera par Dominique de Villepin. Sans réel parti ni fonds de campagne, il dégage tout de même une assurance et un charisme à en faire pâlir plus d’un. On a tous en mémoire son discours à l’ONU au sujet de la guerre en Irak. Sa rancœur envers Nicolas Sarkozy peut lui jouer des tours, mais il faudra compter avec lui.

Le François 2.0

Comme chaque année, le centre innove, le Mouvement Démocrate lance François Bayrou, L’homme au près de 19% en 2007 est bien décidé à remettre ça. Son ton singulier lui vaut des moqueries, il s’en moque, lui n’a qu’une idée en tête : l’Elysée. Un deuxième parti se distingue au centre : le nouveau centre et son candidat Hervé Morin, l’ancien ministre de la défense tentera d’ajouter son grain de sel dans cet élection.

Jolie petite Eva

Les verts seront représentés par Eva Joly, après des primaires tumultueuses, et une séparation avec la star Nicolas Hulot, Eva Joly entend défendre ses idées en plein débat sur le nucléaire.

A gauche de la gauche

Nathalie Arthaud, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou représenteront respectivement Lutte ouvrière, le Nouveau parti anticapitaliste et le Front de gauche. On ne présente plus Mélenchon et ses attaques sur les journalistes, en revanche Arthaud et Poutou se sont fait plus discrets que leur prédécesseurs qu’étaient Arlette Laguiller et Olivier Besancenot.

A droite de la droite

Comme tous les ans, le Front national sort son candidat, cette année encore c’est un Le Pen, non ce n’est plus Jean-Marie mais Marine. Le visage et la voix change mais pas le parti. Les idées sont retravaillées mais le fond reste le même. Près de 11% en 2007, les sondages la créditent de moins pour 2012 après l’opération séduction menée par Claude Guéant récemment.

Et Nicolas dans tout ça

L’actuel président ne s’est pas encore officiellement déclaré candidat à sa propre succession, nul doute qu’il en sera, reste à savoir quand.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017