Excite

Les ados utilisent le gel désinfectant des hôpitaux pour se saouler

Une pratique dangereuse a déjà tué deux personnes SDF en Angleterre et mené à l'hôpital plusieurs adolescents en Suède. Pour contourner les restrictions, certains jeunes volent des tubes de gel désinfectant dans les hôpitaux et les pharmacies pour en rajouter dans leurs cocktails.

Pour échapper aux restrictions de consommation d'alcool, les jeunes peuvent se tourner vers divers produits qui en contiennent comme des sirops ou de la colle. En Suède et en Angleterre, la nouvelle tendance est ainsi de voler les tubes de désinfectants dans les hôpitaux ou les pharmacies afin d'en ajouter à leurs cocktails. Ce produit peut contenir jusqu'à 85% d'alcool, mais se révèle extrêmement dangereux pour la santé.

En Suède, plusieurs adolescents empoisonnés au désinfectant ont été hospitalisés, notamment le soir du nouvel-an, rapporte un porte-parole de la police. Les pharmacies ont décidé de vendre ce produit derrière le comptoir pour éviter les vols.

Le Centre national de la santé britannique (National Concern for Healthcar Infections) a prévenu contre le vol de bouteilles de gel désinfectant. Deux SDF sont décédés en 2015 après en avoir consommé. «Nous avons entendu beaucoup d'histoires de personnes qui ajoutent du gel désinfectant dans leur jus d'orange», confie le co-fondateur Neil Manser.

Suivant les recommandations des autorités, un hôpital à Bournemouth a supprimé les bouteilles de désinfectant des salles d'attente. Les infirmières surveillent celles qui restent dans les pièces. Cette pratique semble refaire surface puisqu'elle avait déjà fait parler d'elle en 2012 aux États-Unis.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017