Excite

La pauvreté avance en France

Dans son rapport intitule Les revenus et le patrimoine des ménages Références (édition 2011), l’Insee parle de la structure patrimoniale et du niveau de vie des Français entre 1998 et 2008. Au menu, l’épargne est chouchoutée et le fossé entre les plus riches et les plus pauvres se creuse.

94% des Français sont des épargnants. Pour 68% d’entre eux, il s’agit d’un compte ou d’un livret d’épargne alors qu’ils sont 42% à détenir une épargne-retraite ou une assurance-vie. 58% des Français sont également propriétaires ou accédants de leur résidence principale.

Mais c’est le thème des revenus des ménages qui est le plus percutant. Si en 2008, 70% des Français avait un revenu disponible de 10.000 et 40.000 euros par an, 55% environ disposait de 10.000 à 30.000 euros. Quant à ceux qui gagnaient moins de 12.870 euros par an, ils représentaient 10% de la population. A l’autre bout de la chaine, les revenus supérieurs à 50.000 euros par an concernaient 15% de la population. Les 20% des ménages qui étaient les plus aisés touchaient 41,7% des revenus disponibles tandis que les 20% plus modestes n’en touchaient que 7%. Les ressources des deux catégories ont pratiquement stagné entre 2007 et 2008 avec 0,4% pour les plus riches et 0,3% pour les plus pauvres.

Pour le niveau de vie, on retrouve plus ou moins les mêmes fractures. Il est donc normal que les initiatives de solidarité et de convivialité se multiplient depuis quelques temps.

Source Photo : Insee (insee.fr)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017