Excite

Les débris retrouvés de l'Airbus disparu

L’armée de l’air brésilienne aurait retrouvé des débris de l’Airbus A330 disparu depuis lundi matin des écrans de contrôle aériens au large du Brésil. Une piste sérieuse qui redonne un soupçon d’espoir aux proches des victimes.

Des débris au large du Sénégal

Un avion radar de l’armée de l’air brésilienne aurait détecté la présence de débris d’un avion, à 650 km au nord-est de l'île de Fernando de Noronha. Une tâche de kérosène aperçue au beau milieu de l’océan atlantique ainsi qu’un siège flottant, une turbine et une bouée orange auraient ainsi attiré l'attention des autorités. Ces objets dispersés sur un rayon de 60 km constituent une piste très sérieuse et deux navires devraient rapidement se rendre sur place pour prélever les débris et déterminer si ils appartiennent bien à l’avion disparu. Les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver l’épave du vol AF 447 et notamment les fameuses boites noires qui permettront certainement de comprendre les circonstances du drame.

L’interminable attente des proches

Mais l’absence de confirmation officielle prolonge l’interminable attente des proches des disparus. Prises en charge par des médecins et volontaires venus apporter leur soutien, les familles et amis des passagers du vol AF 447 savent que les chances de retrouver des survivants sont rares. Parmi les 228 voyageurs à bord du vol Air France disparu, se trouvaient dix collaborateurs d’une entreprise française, accompagnés de leurs proches : ils rentraient d’un voyage gagné dans le cadre d’un concours où ils s’étaient distingués en remportant le titre de meilleurs commerciaux de la société. L’Assemblée nationale a observé une minute de silence avant la séance des questions au gouvernement, en hommage aux disparus du vol. Un hommage religieux oecuménique sera rendu mercredi à Notre-Dame de Paris pour les familles et les proches des victimes.

Photo: free.fr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017