Excite

Les manifestations du 1er mai 2008 dans le monde

Le 1er mai est un jour férié dans la plupart des pays d’Europe, d’Afrique, d’Asie ou d’Amérique. Récit des diverses manifestations, à l’occasion de la fête du travail.



En Allemagne

La nuit qui précède la journée de la fête du travail est souvent l'occasion de débordements. Près de 1.000 personnes ont participé au rassemblement nocturne à Hambourg, qui a pris fin peu après minuit. Jusqu'à 10.000 personnes étaient attendues jeudi après-midi à Hambourg pour les célébrations du 1er Mai, dont 800 pour le défilé du Parti national-démocrate (extrême droite). Des groupes d'extrême gauche venus de toute l'Allemagne devaient participer à une contre-manifestation.

En Russie

Plusieurs villes de Russie ont été le théâtre de manifestations contre l'inflation, qui sera l'un des principaux chantiers de Dmitri Medvedev, nouveau chef de l'Etat. Tous les biens de consommation (pain, farine…) sont affectés par cette flambée des prix, alimentée par la hausse des cours du pétrole, premier poste d'exportation de la Russie. Ces mécontentements sont d’ores et déjà le crédo du futur président qui prêtera serment le 7 mai.

En Turquie

La police turque anti-émeutes a eu recours aux canons à eau et aux gaz lacrymogènes pour disperser des manifestants qui s'étaient rassemblés dans le centre d'Istanbul. Vêtus d’un masque sur le visage, ils ont jeté des pavés en direction des forces de l'ordre alors que des véhicules blindés les repoussaient. On dénombre quelques 500 arrestations.

A Cuba

Le président Raul Castro a présidé à La Havane le traditionnel défilé du 1er mai devant des centaines de milliers de Cubains arborant des portraits du nouveau chef de l'Etat et de son frère Fidel, père de la révolution cubaine. Plus de 1.400 invités de 61 pays et 165 organisations syndicales et politiques étaient présents sur la place de la Révolution.

En Thaïlande

2.000 ouvriers ont manifesté à Bangkok près du siège du gouvernement accusé de s'intéresser davantage aux questions constitutionnelles qu'au bien-être des travailleurs.

En Chine

L'un des rares pays d'Asie où le 1er mai est chômé, aucun défilé n'était prévu. Cependant, des manifestations antifrançaises ont eu lieu dans cinq villes, dont Pékin, devant les magasins Carrefour pour protester contre la position de la France sur le Tibet.

Au Maroc

Plusieurs milliers de personnes ont défilé à Casablanca pour dénoncer les mauvaises conditions de travail, illustrées par un incendie meurtrier (55 morts) dans une usine et critiquer la politique sociale du gouvernement.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017