Excite

Les milliardaires Bloomberg et Gates unis pour lutter contre le tabac

  • Getty Images

Les milliardaires américains Michael Bloomberg et Bill Gates ont récemment lancé à Abou Dhabi un fonds commun pour aider les pays en développement à adopter des lois antitabac en dépit de batailles juridiques engagées par les géants de l'industrie du tabac.

Le Fonds pour les litiges commerciaux antitabac, lancé à l'occasion de la conférence mondiale sur «le tabac ou la santé» organisée dans la capitale émiratie, a pour but de «combattre l'usage par les géants industriels d'accords commerciaux internationaux pour empêcher les Etats d'adopter des lois contrôlant le tabac», selon ses fondateurs.

L'ancien maire de New York, Michael Bloomberg, a affirmé que le Fonds se «tiendra aux côtés des Etats qui œuvrent à protéger leur population des conséquences mortelles de la consommation de tabac». Ces pays ne «devraient pas être découragés par les menaces de procédures légales coûteuses brandies par d'énormes entreprises» du secteur, a insisté son partenaire et co-fondateur de Microsoft, Bill Gates.

Michael Bloomberg a salué les «démarches importantes» entreprises au Brésil, au Népal, aux Philippines, en Russie, en Ukraine ou encore en Uruguay. Ce dernier pays a été le premier en Amérique du Sud à interdire le tabac dans les lieux publics. Cette décision en vigueur depuis 2006 et accompagnée d'autres mesures antitabac, a conduit le fabricant Philip Morris a réclamé quelque 25 millions de dollars (un peu plus de 23 millions d’euros) au gouvernement uruguayen dans une procédure judiciaire lui reprochant d'avoir violé des accords commerciaux.

Le Fonds nouvellement créé proposera «une aide technique» aux pays connaissant des batailles judiciaires du même ordre, ont expliqué ses fondateurs. Selon l'OMS, le tabagisme tue une personne toutes les six secondes, soient près de six millions de morts à travers la planète chaque année. Si aucune mesure urgente n'est prise, ce chiffre pourrait atteindre les huit millions par an d'ici 2030, ont prévenu les participants de la conférence d'Abou Dhabi.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017