Excite

Les OGM ont la patate!

La controverse est forte, les Écologistes sont révoltés. Ce mardi, l’Union européenne a décidé de rendre possible la culture de pomme de terre génétiquement modifiée au sein des États membres.

Mais pour éviter un tôlé supplémentaire, l’UE précise que chacun des pays membres pourra ou non autoriser sa culture. Enfin, pour être très clair: la pomme de terre transgénique servira à l’industrie textile, au BTP (béton) ou à l’administration (papier).

En aucun cas, elle ne sera consommée par l’homme, même si Chantal Jouanno, secrétaire d’État à l’Écologie indiquait: 'cette pomme de terre pourra se retrouver indirectement dans l'alimentation humaine car utilisée comme nourriture aux cochons'.

Non, oui et un timide je-ne-sais-pas!

L’Italie et l’Autriche ont immédiatement annoncé l’interdiction de la culture de pomme de terre OGM. L’Allemagne, la République tchèque, la Suède et les Pays-Bas saluent l’initiative et disent oui. Quant à la France, elle ne se prononce pas encore.

Cependant, le porte-parole du commissaire à la Santé, Frédéric Vincent se veut rassurant: 'pour nous, il est clair qu’en l‘état des connaissances actuelles, il n’y a pas de risque pour la santé humaine en ce qui concerne la consommation de cette pomme de terre et son utilisation par l’industrie'.

Proposée par l’allemand BASF, cette nouvelle pomme de terre inquiète aussi les écologistes parce qu’elle contient un gène marqueur de résistance aux antibiotiques, dont l’abandon a été exigé par une loi européenne de 2004.

Photo: Youtube (capture écran)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017