Excite

Les propos racistes d'un maire UMP dénoncés!

Alors que le grand débat sur l'identité nationale bat son plein, un son discordant a retenti lundi soir dans la Meuse alors qu'une réunion sur le sujet avait lieu.

C'est le maire de la petite commune meusienne de Gussainville, André Valentin, qui sans doute trop heureux d'être interviewé, a dérapé et tenu des propos racistes et inacceptables.

Vidéo: le dérapage raciste d'André Valentin

'Il est temps qu'on réagisse, parce qu'on va se faire bouffer! Il y en a déjà dix millions. 10 millions que l'on paye à rien foutre' a déclaré M. Valentin. Aussitôt, la petite phrase assassine déclenche la polémique et le ministre de l'immigration, pourtant en déplacement au Kosovo, n'a pas tardé à réagir réclamant des sanctions.

Eric Besson a donc pris contact avec le préfet de la Meuse afin de sanctionner le maire incriminé. 'Je dénonce ces propos xénophobes qui sont intolérables' a déclaré le ministre avant d'ajouter 'L'immigration est l'un des éléments de notre identité nationale et ne sera pas l'otage de ces outrances. Notre cohésion nationale de doit pas être la victime de ces dérives nationalistes xénophobes.'

On attend de savoir de quelle manière le maire de Gussainville va être assaisonné. Mais une chose est sûre: le débat sur l'identité nationale fait mouche et il est grand temps d'en profiter pour revenir -enfin- aux véritables valeurs de la République d'accueil et d'ouverture.

Photo: montage

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017