Excite

Les scientifiques se penchent sur l’inversion du champ magnétique de la Terre

De récentes études en mer Noire confirment que la Terre a connu, voilà 41 000 ans, une inversion ultrarapide de son champ magnétique. Durant 250 ans, elle n’a plus été protégée des rayons cosmiques par son bouclier magnétique. D’où de nombreuses mutations et extinctions d’espèces. Durant cette dernière inversion, la planète a aussi connu de profonds bouleversements climatiques et l'hémisphère Nord a subi sa plus importante éruption volcanique.

Le pôle Nord magnétique bouge et se retrouve de temps à autre au sud magnétique. Pour vous donner une idée, si une inversion se produisait aujourd’hui, les oiseaux migrateurs seraient à la dérive, les communications radio seraient perturbées, des accidents de navigation en série se produiraient.

De plus, la vie sur Terre n’est possible que grâce au bouclier magnétique dont bénéficie notre planète. Sans lui, les particules cosmiques, nocives pour tout être vivant, pénètreraient dans notre atmosphère. Pendant les inversions, le champ magnétique est moins intense ce qui pourrait provoquer une pluie de particules cosmiques.

Ces inversions se sont inscrites dans les laves refroidies des volcans. Lorsqu’une éruption volcanique se produit, les petites particules magnétiques de la lave se comportent comme de minuscules boussoles. Elles s’aimantent dans la direction du pôle Nord et quand la lave refroidit, la direction de ces mini-aimants reste figée à jamais.

D’où l’inquiétude actuelle pour de nombreux scientifiques, le nord magnétique migre vers le sud de plus en plus rapidement, 1 degré tous les cinq ans, soit environ 110 km. Une nouvelle inversion se prépare, mais personne ne peut prévoir quand elle se produira.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017