Excite

L'été meurtrier : après Compostelle, le grave accident de bus en Italie

  • Getty Images News

La série noire des transports continue. Après le déraillement du train en Espagne qui a fait 79 morts, voici qu'en Italie du Sud l'accident d'un car qui rentrait d'un pèlerinage provoque la mort de 39 personnes et une dizaine de blessés hospitalisés dans de graves conditions.

Une cinquantaine de personnes, dont cinq enfants provenant de la région de Naples voyageaient à bord d'un car qui avait fait escale notamment à Pietrelcina, le pays natal de Padre Pio, un prêtre canonisé en 2002 et une des personnalités les plus vénérées en Italie. Ils se connaissaient presque tous. Parmi les victimes, on compte aussi le conducteur.

L'accident est survenu vers 20:30 dimanche soir, sur un pont routier de la A16 Napoli-Canosi, dans l'Avellino. Le bus a d'abord percuté une colonne de voitures circulant au ralenti avant de s'abattre sur le rail de sécurité et de plonger 30 mètres plus bas, dans une zone particulièrement difficile d'accès.

L'impact avec les autres automobiles a fait 14 blessés.

L'accident est survenu juste après un péage sur la voie en direction de Naples, sur une portion en descente qui a déjà connu de graves accidents par le passé. Le bus est arrivé à vive allure alors que des panneaux et le personnel signalaient un ralentissement du traffic. Le bus a tamponné une série de voitures pour ensuite sortir de la route. Aucune trace de freins n'a été retrouvée sur l'asphalte ce qui laisse penser que les freins auraient peut-être lâché. On parle aussi d'une possible explosion d'un pneu. Une enquête a été ouverte pour "homicide involontaire".

L'enquête devra déterminer la part de responsabilité du conducteur mort dans l'accident mais aussi les conditions techniques du car, l'état de la signalisation routière et la solidité de la barrière de protection autoroutière.

Cet accident de car est le plus meurtriers en Europe de ces dernières années.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017