Excite

L'intervention de Nicolas Sarkozy sur TF1

Ce fut le rendez-vous de ce début d’année pour Nicolas Sarkozy. Il s’est d’abord adressé aux Français sur le plateau du 20h de Laurence Ferrari avant de débattre avec onze intervenants, triés sur le volet.

Premier grand chantier pour l’avenir: diminuer le chômage. 'Je crois à la politique économique mise en œuvre, dans les semaines et mois qui viennent vous verrez reculer le chômage' a d’emblée souligné le chef de l’État. Autre grande promesse, la réforme des retraites, chère cette fois-ci à son premier ministre, François Fillon. Elle devra aboutir avant la fin de l’année. 'Je garantirai la pérennité du régime de retraite'.

En deux heures, tous les sujets sont abordés: le cas Proglio à EDF, la délocalisation de Renault, les régionales de mars 2010… Quant à un deuxième mandat, Nicolas Sarkozy a juste déclaré 'on verra au bout de mon bail de cinq ans, s’il est envisageable de faire un stop ou encore'.

L’intervention a été largement commentée. Était-ce biaisé? Connaissait-il les questions des intervenants? Toutes tournaient autour des problèmes des Français. Avec en guise de réponse, 'une autosatisfaction' largement suggérée par Laurent Fabius en deuxième partie de soirée sur France2 dans l’émission d’Yves Calvi. 'J’ai trouvé qu’il y avait une fuite devant les résultats…' a-t-il conclu.

Pour Xavier Bertrand, la 'proximité' a été assurée. Enfin, un gros dossier attend aujourd’hui Sarkozy, sur l’interdiction du port de la burqa.

Photo: wat.tv (capture écran)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017