Excite

L'iPhone 5 : le téléphone qui a perdu son 'appeal'

Depuis la sortie du premier iPhone, en 2007, Apple avait pour habitude de surprendre, d'inventer et de créer. A l'image de Steve Jobs, et de son slogan 'think different', la marque américaine jouait le rôle de précurseur dans la téléphonie mobile. Maintenant que Steve Jobs n'est plus, Tim Cook, le chef exécutif de la marque à la pomme privélégierait les gains à l'innovation.

Les principaux changements, qui avaient par ailleurs déjà été annoncé sur des blogs de technologies depuis belle lurette, consistent en une réduction de son poids de l'ordre de 20%, une légère augmentation de sa longueur, et une augmentation de la luminosité de l'écran de 44%. L'iPhone 5 est aussi plus fin que son prédécesseur, l'iPhone 4S.

Le processeur, qui est le 'cerveau' du smartphone, est deux fois plus rapide et l'appareil photo peut prendre des clichés panoramiques, il suffit de déplacer le téléphone de gauche à droite pour que le logiciel les assemble en une seule photo. La deuxième caméra permettra désormais d'effectuer des vidéo calls en mode haute définition. L'iPhone 5 sera le premier de la série capable d'opérer en mode 4G (5 fois plus rapide que la 3G).

En revanche, mauvaise nouvelle pour les posseurs d'iPhone : les accessoires n'auront plus les même prises. Apple, toujours dans un but d'améliorer ses profits, propose bien entendu une solution : s'acheter un adaptateur qui devrait coûter environ 30 euros.

En conclusion, l'iPhone 5 ne contient pas de nouvelle fonctionnalité révolutionnaire susceptible de provoquer un raz de marée dans les magasins de téléphonie mobile. Et pourtant, les fans d'Apple, avides de se procurer le plus rapidement possible la dernière nouveauté de leur marque préférée pourrait suffir. Celà dit, si les ventes de Samsung S3 Galaxy ont dépassé celles de l'iPhone aux Etats-Unis, ce n'est sans doutes pas par hasard.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017