Excite

L'Onu sanctionne Kadhafi

Samedi, le conseil de sécurité de l’Onu a voté sans aucune restriction, un embargo sur les armes, le gel des avoirs et l’interdiction de voyager pour Mouammar Kadhafi et ses proches.

À l’unanimité, la résolution visant à affaiblir le chef du régime libyen, a été adoptée samedi par les quinze membres. Ceux-ci demandent également à la Cour pénale internationale de La Haye d’enquêter sur la répression meurtrière menée dans le pays. Selon les diplomates en place, le nombre de victimes serait estimé à plus de 2.000!

Le conseil de sécurité n’apprécie pas les méthodes d’exaction de Kadhafi et juge dans un communiqué publié il y a plusieurs heures que 'les attaques systématiques et généralisées qui se commettent en Jamahiriya arabe libyenne (nom officielle de la Libye) contre la population civile pourraient constituer des crimes contre l'humanité'.

Seize personnes concernées

L’interdiction de voyager est valable pour Mouammar Kadhafi, sa fille et ses sept fils, son directeur du renseignement militaire, son chef des armées, son cousin, un membre du régime, son ministre de la Défense, son chef de la sécurité personnelle et son chef du bureau de liaison des comités révolutionnaires.

Concernant le gel des avoirs, sa fille, quatre de ses fils, et son chef des armées sont sur la liste noire. La France et les États-Unis ont clairement souhaité le départ de Kadhafi. Catherine Ashton, chef de la diplomatie européenne a prévenu qu’il y aurait des conséquences à cette répression.

Photo: yveslebelge.skynetblogs.be

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017