Excite

Lutte contre l'homophobie dans les lycées

La Fédération indépendante et démocratique lycéenne (FIDL) lance le 17 avril une campagne-choc afin de lutter contre l'homophobie en milieu scolaire sous le parrainage de l'humoriste Michael Youn.


À un mois de la journée internationale de lutte contre l'homophobie qui se déroulera le 17 mai, la Fédération indépendante et démocratique lycéenne lance dès demain sa campagne-choc destinée à lutter contre l'homophobie. 'L'homosexualité n'est pas un problème, l'homophobie en est un', c'est le slogan scandé par la FIDL pour sensibiliser les jeunes et leur faire prendre conscience que l'homosexualité n'est effectivement pas un problème.

Un sondage pour mesurer l'homophobie

Pour promouvoir sa campagne, la FIDL a mis en place un site internet explicatif homophobie.fidl.org où l'on peut voir notamment des affiches avec le fameux slogan et un sondage qui permettra de mesurer le taux d'homophobie. 'On veut faire du buzz et donner les vrais chiffres sur l'homophobie' explique Massira Baradji, secrétaire général de la FIDL.

Les résultats du sondage seront rendus publics le 17 mai à l'occasion de la journée internationale de lutte contre l'homophobie. Des actions concrètes comme des tables rondes, des interventions dans les lycées sont prévues jusqu'au 17 juin. La FIDL entend également prendre part aux différentes Gay Pride qui se dérouleront en France.

Lutter contre l'homophobie au lycée

Photo: homophobie.fidl.org

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017