Excite

Mardi : grève dans l’éducation

Demain les professeurs seront dans la rue. En effet, mardi 27 septembre, un préavis a été déposé dans l’éducation nationale.

A peine la rentrée effectuée au début du mois de septembre, un profond malaise se fait déjà ressentir dans l’éducation nationale. Les professeurs veulent faire entendre leur désaccord. Mais fait exceptionnel, il n’y a pas que le public qui est concerné mais aussi le privé.

Il sera donc difficile pour les parents de laisser leurs enfants au professeur demain, mardi 27 septembre. Les syndicats du public et du privé se sont unis pour dénoncer les conditions d’enseignement qui se dégradent dans le pays.

Suppressions de postes importants, effectif du nombre d’élèves par classe en hausse, voici les deux points que veulent souligner les enseignants. En effet, le gouvernement prévoit la suppression de 14 000 postes dans l’éducation nationale. Ainsi depuis 2007, 80 000 postes ont été supprimés.

Selon les prévisions des syndicalistes, la grève devrait être bien suivie mais il est difficile d’avoir in chiffre précis. Il y aurait entre 20 et 54% de grévistes prévus pour demain. Mais cependant , un service minimum est prévu quand plus de 25% des enseignants d’une école font grève.

Du côté du gouvernement, cette nouvelle grève dans l’éducation n’est pas surprenante. ‘Une grève fin septembre dans l'éducation nationale, ce n'est pas révolutionnaire’, a déclaré le ministre de l’éducation Luc Chatel.

Plusieurs manifestations sont prévues dans toute la France. A Paris, le cortège partira à 14h30 de la place du Luxembourg.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017