Excite

Marée noire BP: la fuite est stoppée

Après des mois de marée noire dont on ne voyait pas la fin, BP semble avoir enfin réussi à colmater la fuite qui a causé la dispersion dans la nature de millions de litres de pétrole.

Static Kill

BP a annoncé ce mercredi le succès de l'opération static kill. Le groupe pétrolier aurait enfin réussi à stopper la fuite du puits de pétrole à l'origine de la marée noire dans le Golfe du Mexique. L'opération, après différentes tentatives infructueuses, consistait à injecter des boues de forage (des liquides et des matières solides ) pour cimenter le puits de pétrole.

'La pression du puits est à présent contenue par la pression hydrostatique des boues injectées, ce qui était l'objectif souhaité de l'opération static kill', a déclaré le groupe britannique. Et BP a déjà prévu une autre opération, intitulée cette-fois 'bottom kill', qui aura lieu à la mi-août afin de mettre en service deux puits de secours pour récupérer le pétrole sous le fond de la mer, par en-dessous.

Un littoral fortement touché

Si la réussite de l'opération se confirme bien dans les jours à venir, BP passera ensuite à une autre étape: l'évaluation des dégâts causés sur l'environnement et plus particulièrement sur les rivages du Golfe du Mexique. Un avis de mauvaise qualité de l'eau a déjà été publié par les autorités américaines. Un cinquième des plages de la Louisiane, de l'Alabama, du Mississippi et de la Floride aurait été touché.

Depuis l'incident du 20 avril dernier, sur la plateforme Deep Water Horizon, 4,9 millions de barils, soit 780 millions de litres de pétrole, se sont échappés du puits et seulement 127 millions ont pu être récupérés...

Photo: maxisciences.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017