Excite

Médicaments : pourquoi un telle envolée des prix ?

Après le livre choc de deux professeurs de médecine listant les médicaments dangereux commercialisés en France, c'est au tour du prix des médicaments de poser problème pour le portefeuille des malades. Après le déremboursement de médicaments dits "de confort", en 2006, ce sont des traitements contre l'asthme ou les bronchites qui suivent aujourd'hui le même chemin. En tout, ce sont 500 produits qui ont ainsi été retirés des médicaments à rembourser pour la Sécu en dix ans.

Toutefois, une conséquence encore plus néfaste pour le pouvoir d'achat des clients dans les pharmacies françaises existe: les médicaments qui ne sont plus remboursés voient leur prix augmenter. En clair, la Sécurité sociale ne régulant plus le prix de ces remèdes, qui sortent de son champ d'action, les fabricants augmenteraient ces prix pour contrer la baisse des ventes.

Ainsi, selon l'Idres, l'Institut de recherche et de documentation en économie de la santé, le prix, devenu libre, de ces médicaments non remboursés augmenterait en moyenne de 43 %. Cette hausse permettrait ainsi aux laboratoires de reconstituer leur marge malgré la chute des ventes, par exemple l'antiallergique Polaramine serait passé de 1,50 euro lorsqu'il était remboursé, à 7 euros aujourd'hui.

Certains experts soulignent ainsi que les nouveaux déremboursements rapporteraient 7 millions d'euros et appellent plutôt à une harmonisation européenne. Dans d'autres pays d'Europe, les génériques se vendraient en effet moins cher qu'en France, un exemple qui, s'il était suivi dans l'Hexagone, permettrait à la Sécu de réaliser de nouvelles économies d’une dizaine de milliards par an.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017