Excite

Moins de cigarettes, plus d'alcool et de drogue

Les 17-25 ans d'aujourd'hui fument moins que ceux d'hier mais boivent plus et se droguent davantage. Selon plusieurs études publiées ce mardi dans le Bulletin de L'Institut de veille sanitaire, le tabagisme a été en net recul chez les ados et les 18-25 ans entre 2000 et 2005.

Cette analyse, réalisée par des chercheurs de l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies, montre que 33% des jeunes de 17 ans déclarent fumer quotidiennement, alors qu'ils étaient 41% en 2000.

En revanche, la consommation d'alcool chez ces jeunes a augmenté. 10% d'entre eux ont en effet déclaré avoir été ivres au moins dix fois dans l'année, contre 6,4% en 2000. Mais le pourcentage des jeunes qui boivent régulièrement (au moins 10 fois par mois) est resté le même que cinq ans auparavant (11%).

Quant au cannabis, un ado de 17 ans sur deux dit en avoir déjà fumé, et un sur dix en fume régulièrement, des chiffres en faible évolution par rapport à 2000. "A 17 ans, la consommation quotidienne de cannabis est beaucoup plus répandue que celle d'alcool (5,2% contre 1,2%)", notent les chercheurs.

Les poppers et la cocaïne en augmentation

Par contre, les chercheurs ont observé une nette augmentation de la consommation de drogues dures. A 17 ans, 12,3% des adolescents avaient consommé au moins une fois dans leur vie un produit illicite, notamment des poppers (liquides dilatateurs de vaisseaux qui provoquent l'euphorie). En 2005, 5.5% des jeunes de 17 ans en avaient pris au moins une fois dans leur vie, contre 2% en 2000. Idem pour les champignons hallucinogènes, l’ectasy, les amphétamines et surtout la cocaïne. En 2005, 2,5% des jeunes l'avait expérimentée, contre 0,9% en 2000.

Chez les 18-25 ans, l'usage d'alcool et de tabac est plus fréquent que chez les plus jeunes, le tabagisme ayant néanmoins diminué depuis 2000 (36,3% aujourd'hui contre 40,4% en 2000 fument quotidiennement). Quant à la consommation régulière d'alcool, elle s'est quasi divisée par deux, passant de 17,6% à 8,9%. Par ailleurs, les 18-25 ans fument du cannabis un peu moins que les plus jeunes (8,7% contre 10,8%).

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017