Excite

Mort de Pierre Desproges : 25 ans déjà

  • commons.wikipedia

Le 18 avril, il y a vingt-cinq ans exactement, Pierre Desproges disparaissait, par un "jour de printemps chafouin", emporté par un cancer des poumons. Dans la dépêche annonçant sa mort on pouvait lire : "Pierre Desproges est mort d'un cancer. Étonnant, non ? ". Il repose aujourd'hui au cimetière du Père Lachaise, division 10.

Elève moyen, il sera tour à tour, étudiant en kinésithérapie, vendeur d'assurances-vie, qu'il rebaptisera assurances-mort, journaliste, humoriste et "écriveur" comme il aimait à dire lui-même, s'interdisant le titre pompeux d'écrivain.

Au journal l'Aurore, il s'occupera de "rubrique des chats écrasés" en imposant sa plume caustique et absurde. Françoise Sagan lui évite le licenciement en envoyant un courrier au quotidien dans lequel elle avoue n'acheter l'Aurore que pour la rubrique de Desproges.

C'est grâce au Petit Rapporteur sur TF1 aux côtés de Daniel Prévost que Pierre Desproges se fera connaître du grand public. Desproges et son humour noir entrent alors dans le patrimoine culturel français.

Puis la radio, la collaboration avec Charlie Hebdo dans une rubrique intitulée "Les étrangers sont nuls". Et encore le Tribunal des flagrants délires et son incipit, "Françaises, Français, Belges, Belges" pour enchaîner sur la Chronique de la haine ordinaire toujours sur France Inter.

On lui doit le titre de l'émission Merci Bernard et tant d'autres trouvailles, d'autres pépites hilarantes et tellement cruelles. Il disait que l'on pouvait rire de tout mais pas avec tout le monde, qu'il fallait se méfier des "staliniens pratiquants" ou des "terroristes hystériques".

Pierre Desproges c'est les bons mots, la finesse d'esprit et un grand talent. Il n'appartient à personne et ne se range nul part. Avec Desproges on s'immergeait dans le troisième, le quatrième degrés. "Qu'on puisse être juif et allemand, moi, ça me dépasse, il faut choisir son camp" faisait-il dire à Himmler : absurde et tellement drôle.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017