Excite

Natascha Kampusch dédommagée?

La jeune autrichienne, âgée aujourd’hui de vingt-trois ans, réclame à l’État une indemnisation proportionnelle à ses années de détentions dans la cave du désaxé Wolfgang Priklopil.

Huit ans, soit 3.096 jours! Natascha Kampusch, enlevée sur le chemin de l’école, à 10 ans, le 10 mars 1998, souhaite obtenir réparation auprès de l’État autrichien. Elle demande un million d’euros d’indemnités, soit 323 euros de dédommagement par jour de détention. Son avocat souligne les 'ratés' de l’enquête qui aurait pu conduire à une libération, bien plus rapide.

Selon Gerald Ganzger, les investigations n’ont pas été suffisantes. À l’époque, le dispositif mis en place pour rechercher Natascha Kampusch a été très important. Les policiers qui se sont rendus une première fois au domicile du délinquant sexuel, Wolfgang Priklopil, n’ont pas donné suite. Pourtant, les chiens renifleurs avaient détecté quelque chose.

Dans un rapport détaillé, les policiers écrivaient que l’individu pouvait probablement être l’auteur de l’enlèvement. Mais les conclusions ont été ignorées, et la jeune fille s’est retrouvée huit ans séquestrée. Le 23 août 2006, elle profite d’une erreur d’inattention de son bourreau pour se sauver. Elle est libre, enfin. Lui, s’est suicidé le soir même. Aujourd’hui, Natascha Kampusch attend une conciliation, le tribunal a trois mois pour lui répondre.

3.096 jours, le livre

Fin 2010, 3.096 jours est sorti en France, racontant le calvaire subit par la jeune autrichienne. Un film, adapté du livre, devait être tourné en 2012, avec Kate Winslet dans le rôle de Natascha. Le décès de Bernd Eichinger, producteur du film, a compromis le projet.

Photo: leprogres.fr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017