Excite

Nicolas Sarkozy au Maroc pour le TGV

Le chef de l’État, Nicolas Sarkozy, s’est rendu au Maroc pour le lancement des travaux de construction de la toute première ligne ferroviaire à grande vitesse du continent africain.

Une visite hautement symbolique pour les Marocains a eu lieu cette semaine! Le président français était à Tanger ce jeudi pour assister aux premiers coups de pioche donnés par les travailleurs d’Alstom sur la prochaine ligne de TGV qui reliera Tanger à Casablanca en passant par Rabat. ‘La France est décidée à accompagner le Maroc politiquement bien sûr mais également économiquement’ a déclaré Nicolas Sarkozy à l’issue de son entretien avec le roi marocain.

Cette ligne ferroviaire d’une longueur totale de 350 km devrait fonctionner fin 2015, à condition bien entendu que les travaux ne prennent pas de retard. Ce train à grande vitesse est particulièrement important puisqu’il sera le tout premier à être créé dans le monde arabe et ce grâce à l’aide de la France. Cette dernière finance en effet la moitié du coût de ce TGV notamment via un prêt de 920 millions d'euros accordé à des conditions avantageuses. Un quart du budget total estimé à 1,8 milliard d'euros sera payé par des pays ‘amis’ du Maroc et le quart restant par le gouvernement marocain

Bien qu’il soit encore décrié par certains, ce chantier devrait sans nul doute permettre au Maroc de se développer considérablement. Sur certains tronçons de voie, le TGV marocain pourra atteindre une vitesse de 320 km/h. La ligne réduira fortement le temps de parcours entre Tanger et Casablanca, aujourd’hui de 4h45, il passera à 2h10 avec ce train à grande vitesse et pourra transporter jusqu'à 10 millions de voyageurs!


France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017