Excite

Nicolas Sarkozy remanie son gouvernement

Après la défaite de la droite aux élections municipales, l'Elysée n'a pas tardé à réagir. Ainsi pas moins de six nouveaux secrétaires d'Etat ont été intronisés au gouvernement alors que 12 ministres et secrétaires d'Etat ont vu leurs compétences modifiées. Ce remaniement marque aussi la fin de la politique "d'ouverture" à gauche instaurée par Nicolas Sarkozy, puisque parmi les nouveaux venus quatre sont issus des rangs de l'UMP, un du Nouveau centre et le dernier de la société civile.

Parmi les quatre élus UMP, Yves Jego remplace à l'Outre-mer Christian Estrosi, démissionnaire après sa victoire à Nice. Nadine Morano, une proche du chef de l'Etat, est nommée à la Famille. Le maire de Toulon, Hubert Falco est propulsé, lui, à l'Aménagement du territoire. Enfin, Alain Joyandet prend possession du strapontin de la Coopération et de la Francophonie. Christian Blanc, député du Nouveau centre, hérite pour sa part du "développement de la région capitale", autrement dit, le "Grand Paris". Enfin Anne Idrac, ancienne Pdg de la SNCF, se voit confier le Commerce extérieur.

Deux des grands espoirs de la droite, déjà au gouvernement, ont bénéficié d'une promotion. Laurent Wauquiez, porte-parole du gouvernement et récemment vainqueur de la mairie du Puy-en-Velay, est bombardé secrétaire d'Etat à l'Emploi. Un mouvement qui profite à Luc Chatel, nouveau maire de Chaumont, qui en plus de ses prérogatives de secrétaire d'Etat à la Consommation voit son périmètre s'élargir à l'Industrie et au rôle de porte-parole du gouvernement.

Au jeu des chaises musicales, à noter qu'Hervé Novelli passe du secrétariat d'Etat au Commerce à celui de l'Artisanat, des PME, du Tourisme et des Services. Jean-Marie Bockel quitte la Francophonie pour atterrir aux Anciens Combattants. Un poste jusque là confié à Alain Marleix qui pour sa part se voit chargé des Collectivités territoriales. Eric Besson, secrétaire d'Etat à la Prospective ajoute une corde à son arc avec le développement de l'économie numérique. Enfin Bernard Laporte reste secrétaire d'Etat des Sports mais aussi de la Jeunesse et de la Vie associative.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017