Excite

Obama remporte l’Oregon et se rapproche de l’investiture

Malgré la victoire de Clinton dans le Kentucky, le sénateur démocrate, vainqueur dans l'Oregon, met en avant sa légitimité populaire.

Hillary Clinton a en effet remporté largement la primaire démocrate du Kentucky avec 65% des voix, mais cela ne suffira pas. Son adversaire, qui a remporté l’Oregon, a d’ores et déjà annoncé que cela constituait une ‘étape majeure’ dans sa route vers la Maison Blanche.

Obama a en effet revendiqué à demi-mots l'investiture, soulignant qu'il détenait désormais ‘ la majorité absolue de tous les délégués choisis par les électeurs’ au cours du processus des primaires. Dans son discours de victoire prononcé dans l'Iowa, il s'est à nouveau placé comme l'adversaire inévitable du républicain John McCain, après avoir rendu un hommage appuyé à Hillary Clinton, ‘une des plus formidables candidates qui n'aient jamais concouru pour cette charge’.

Obama est actuellement crédité de 1.646 délégués simples attribués lors des caucus et des primaires, au-delà des 1.491 conquis par Clinton, mais surtout des 1.627 nécessaires pour revendiquer cette majorité ‘populaire’. Selon le site indépendant RealClearPolitics, il a attiré sur son nom un total de 16 900 535 voix au cours de cette course à l'investiture, soit 49% des voix contre 47,5% à Hillary Clinton. Il reste au total 86 délégués à attribuer lors des primaires de Porto Rico (le 1er juin) et du Montana et du Dakota du Sud (le 3 juin). Pas assez pour que sa rivale puisse venir le défier sur ce terrain.

Celle-ci a cependant fait la sourde oreille. ‘Ni le sénateur Obama ou moi n'avons les 2.210 délégués nécessaires pour obtenir la nomination’, a-t-elle dit. Ce chiffre de 2.210 tient compte non seulement des superdélégués, mais aussi des primaires de Floride et du Michigan, organisées en janvier mais non reconnues par la direction du parti en raison d'un différend sur leur date d'organisation. Selon elle, ce sont les ‘super délégués’ qui devront faire un ‘choix difficile’ pour déterminer ‘qui est prêt à être le candidat, qui est prêt à battre McCain dans les Etats-clefs’. Mais là encore, Obama la devance avec un total de 1.956 délégués, contre 1.776 pour Hillary Clinton.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017