Excite

Opération caméra cachée pour la sécurité routière

Selon le ministre l’intérieur, les résultats des mesures de sécurité routière qui avaient été positifs depuis 2002, ont régressé en début 2011. Pour repartir sur de bonnes bases, il a donc décidé d’amplifier les contrôles, notamment en utilisant des caméras embarquées à bord de voitures et de motos banalisées.

Le 22 mars dernier, Claude Guéan a donc annoncé un certain nombre de mesures pour réduire le nombre d’accidents sur la route. Son objectif est de changer les mentalités en France, notamment en ce qui concerne la vitesse. C’est pour cette raison qu’un nouveau dispositif de sécurité routière sera testé cet été. Il s’agira d’équiper de caméra des motos et des voitures banalisées pour contrôler la vitesse des véhicules dans le flux de la circulation à tout moment du jour et de la nuit. L’opération devrait durer six mois et aucune infraction ne devrait être pénalisée pendant cette période. Si les possibilités de ces caméras cachées sont réduites pour l’instant, il est prévu qu’elles intègrent les contrôles à contre-sens et la distinction des types de véhicule.

Ce que l’on sait moins c’est que des tests de contrôles en caméra cachée ont, semble-t-il, déjà eu lieu en France. Dans des villes comme Montpellier, des motos banalisées relèvent les infractions des automobilistes avant d’alerter une équipe en uniforme chargée de dresser le procès-verbal.

Pour finir, dans le même communiqué de presse, le ministre annonçait la mise en place de 1.000 radars fixes supplémentaires, en plus du renforcement des dépistages alcool et stupéfiants.

Source Photo : Schoschie (flickr.com) à bord de voitures et de motos banalisées.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017