Excite

Otan: manifestations de casseurs à Strasbourg

Côté allemand, le vieux poste frontière entre Strasbourg et Kehl est saccagé, incendié. Dans un quartier de Strasbourg, l’hôtel Ibis et une pharmacie viennent d’être brûlés.

Les pompiers tentent d’éteindre le plus rapidement possible un feu qui prend de l’ampleur. Dans l’immeuble accolé, les habitants ont dû être sortis d’urgence et secourus. Une voisine raconte "nous sommes montés avec quelques personnes pour faire sortir des gens". Un ancien est indigné: "les manifestants sont tranquilles mais ce sont les autres les cagoulés, les casseurs, la police aurait dû rester ici".

En parallèle de cette manifestation, entre 10 000 et 30 000 personnes sont rassemblées pour une mobilisation contre le sommet de l’Otan. Seulement une montée de la violence est ordonnée par quelques uns, des casseurs qui pillent, détruisent et incendient des bâtiments.

"C’est légitime et cohérent que ça dérape, mais j’espère que l’on ne retiendra pas que les dérapages mais aussi le fond de ce que l’on est venu défendre", indique Olivier Besancenot, leader du Nouveau parti anti-capitaliste (NPA). Plusieurs dizaines d’interpellations musclées, ont eu lieu pour stopper les éléments les plus dangereux.

Selon le ministère de l’Intérieur, il y aurait six blessés côté manifestants et quatre côté forces de l’ordre et plus de 300 interpellations. En fin de soirée, il y eu un retour au calme. Les policiers ont décidé de diriger les manifestants vers le village altermondialistes à sept kilomètres de Strasbourg.

Les anarchistes à Strasbourg



Photo: 7h10.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017