Excite

Pas assez de vaccination, dit Nora Berra

Alors que la semaine nationale pour la vaccination débute le 26 avril prochain, Nora Berra, la secrétaire d’Etat à la Santé, a donné les chiffres des dernières enquêtes sanitaires. Selon elles, il y a eu 14.500 cas de rougeoles depuis 2008 avec une nette recrudescence depuis octobre 2010 puisque l’on a signalé 9.000 d’entre eux.

Considérée comme peu dangereuse, la rougeole peut provoquer des maladies neurologiques. En 2010, il y a eu 8 cas d’encéphalites et myélites avec deux décès. L’un pour une personne atteinte d’une encéphalite, l’autre victime d’une pneumopathie. En 2011, ce sont déjà 13 cas de complications neurologiques qui ont été révélés.

Dans le même temps, Nora Berra a révélé que la vaccination est en baisse en France et qu’une part importante de la population - 1,3 millions des enfants et jeunes adultes âgés de 6 à 29 ans - n’a pas été vaccinée. Si ces personnes représentent un danger de contamination pour elles-mêmes, elles mettent également en péril la santé de leur entourage.

Il est certain que la vaccination souffre de l’image négative de la campagne de lutte contre la grippe A puisqu’une grande partie de la population a refusé d’obéir aux demandes de vaccination sans que l’épidémie se soit déclarée à grande échelle. Un ‘mea culpa’ des pouvoirs publics aurait sans doute suffi pour faire passer la seringue. Mais en ce qui concerne le ROR (Rougole-Oreillon-Rubéole), il serait dommage que des maladies qui ont disparu grâce au vaccin, reviennent d’actualité.

Source Photo : Inferis (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2021