Excite

Paul McCartney: un divorce pas si cher que ça !

Il accorde la somme de 33 millions d'euros à Heather Mills, l'ex-épouse du chanteur Paul McCartney. Le magistrat n'est pas tendre avec la jeune femme, jugeant ses prétentions financières "exorbitantes".

Paul McCartney, 65 ans, et Heather Mills, 40 ans avaient saisi la justice le mois dernier afin de trancher définitivement sur le devenir de leur mariage. Mais surtout pour Heather, de savoir quelle part de la fortune du chanteur, (valeur estimée à 1.64 milliards de dollars), allait lui revenir.

Selon le chanteur, l'ancien mannequin pouvait prétendre recevoir 31.4 millions de dollars), alors que la jeune femme en réclamait près de 249 millions.

Heather Mills s'est servie de son handicap (une amputation de la jambe après un accident de moto en 1993) pour accabler son époux. Elle l'a dépeint comme un mari alcoolique et violent, qui se moquait constamment d'elle, devenue affaibli par son accident. Le juge Bennett a très rapidement tempéré ses dires. Il lui reproche de ne pas avoir été "franche" dans ses témoignages. Il salue en revanche ceux de l'ex-Beatles, "cohérents, précis et sincères". D'après le magistrat, Heather Mills a "déraisonnablement" pensé qu'elle pourrait conserver son luxueux train de vie, même après son divorce.

Heather Mills s'est dit "très heureuse" hier du jugement rendu à l'issue d'une audience à huis clos. Elle a évoqué un "résultat incroyable" qui "assure son avenir et celui de sa fille, et de toutes les organisations caritatives qu'elle compte aider".

Le juge Bennett a interdit à Paul McCartney et à Heather Mills de révéler des détails sur l'affaire sans le consentement de l'autre partie. "Si cette permission est refusée, le demandeur doit solliciter une autorisation spéciale auprès du juge des affaires familiales", a précisé le juge Bennett.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017