Excite

Peine de mort: la Chine remporte la palme!

En plein psychodrame olympique, voilà qui ne va pas redorer l'image de la Chine. Selon le rapport annuel d'Amnesty International, sur les 1'252 peines de mort exécutées en 2007, 470 se sont produites dans l'Empire du Milieu. Ce qui place le régime de Pékin au premier rang mondial en termes de mises à mort.

L'ONG souligne que durant cette même année 2007, 3'347 personnes ont été condamnées à mort dans 51 pays. Au total, il y aurait entre 18'311 et 27'562 personnes qui seraient en attente d'une exécution.

Des chiffres derrière lesquels se cache une autre réalité. 88 % des mises à mort ont lieu dans 5 pays: la Chine, l'Iran, l'Arabie saoudite, le Soudan et les Etats-Unis. En Iran, les peines capitales ont été multipliées par deux entre 2006 et 2007.

Les données recueillies laissent aussi apparaître que les exécutions ont été divisées par deux en Chine, selon les chiffres officiels. Ce serait bien loin de la réalité, affirme Amnesty International, même s'il est vrai que les mises à mort ont baissé, notamment depuis la réforme judiciaire mise en place à Pékin il y a un an pour s'assurer que la peine de mort était bien appliquée aux crimes les plus graves. Au total, 60 crimes, dont les malversations financières, sont passibles de la peine capitale en Chine. Ainsi, sur les 470 exécutions répertoriées, 68 seraient le fait de crimes non-violents tels que la contrebande, l'évasion fiscale ou l'entretien d'un réseau de prostitution.

Face à ces informations, le ministère chinois des Affaires étrangères n'a pas souhaité réagir, alors qu'il considère Amnesty International comme une organisation "biaisée et hostile à la Chine".

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017