Excite

Peine de mort requise pour le kidnappeur de Cleveland

  • Getty Images

Ariel Castro, le ravisseur présumé d''Amanda Berry, Gina DeJesus et Michelle Knight se définit lui même comme un "prédateur sexuel" qui aurait "besoin d'aide". Et selon le procureur, le kidnappeur d'enfants se serait fabriqué une véritable "prison privée" et une "chambre des tortures" pour assouvir son appétit sexuel et répondre à ses instincts de prédateur.

Ariel Castro, 52 ans, chauffeur de bus au chômage, se savait dangereux. C'est en tout cas ce qu'une lettre d'adieux précédent une volonté de suicide laisserait entendre. Ecrite en 2004, alors que les trois jeunes filles avaient été probablement déjà enelvées, Ariel Castro y évoque son enfance, ses parents abusifs, son oncle qu'il l'aurait violé et lui-même qui serait devenu un "prédateur sexuel". "Je ne sais pas pourquoi je continuais à en chercher une autre. J’en avais déjà deux en ma possession" écrit-il.

Ajoutant au sujet des jeunes femmes qu'"Elles sont ici contre leur volonté parce qu’elles ont fait l’erreur de monter dans la voiture d’un étranger", évoquant ici une partielle responsabilité de la part des victimes.

Cette souffrance exprimée ne fera visiblement pas plier le procureur du comté de Cuyahoga, Timothy McGinty. Celui-ci entend traiter avec la plus grande fermeté celui qui a retenu et abusé de ses victimes durant de longues années : c'est la peine de mort qui sera requise pour le tortionnaire de Cleveland.

"J’ai l’intention de requérir des charges pour chaque acte d’agression sexuelle, de viol, pour chaque journée de séquestration, chaque agression criminelle, toutes les tentatives de meurtre et pour tous les meurtres aggravés qu’il a commis en interrompant les grossesses durant le calvaire que ces victimes ont enduré pendant une décennie".

Car depuis la libération des victimes lundi dernier, des détails sordides sur les conditions de séquestrations d'Amanda Berry, Gina DeJesus et Michelle Knight sont révélés les uns après les autres : fausses couches répétées, viols, violences et un accouchement. Durant sa captivité, Amanda Berry a donné naissance le jour de noël à une petite fille âgée aujourd'hui de six ans.

Michelle Knight serait tombée enceinte "au moins inq fois" durant ses 12 années de captivité. En référence à une de ses grossesses, la jeune fille a déclaré qu'Ariel Castro lui aurait fait perdre un de ses bébés en "l'affamant pendant au moins deux semaines et en lui donnant des coups dans le ventre jusqu’à ce qu’elle fasse une fausse couche".

Les jeunes femmes ont vécues enchaînées dans le sous-sol durant leurs premières années de captivité puis au premier étage, déliées mais avec les portes fermées à clé.

Et selon le chef de la police de Cleveland, Ed Tomba, ce n'est que le début des découvertes. "On ne sait pas encore à quel point Castro contrôlait ces jeunes femmes. Il va certainement nous falloir beaucoup de temps pour comprendre tout ça".

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017