Excite

Pékin 2008: première censure en conférence de presse

Les controverses sur la censure chinoise à l’égard des journalistes sont bien réelles. Le premier cas, a eu lieu samedi 9 août, lorsqu’un journaliste occidental a posé une question aux vainqueurs du tir au pistolet à 10 mètres: un Nord-Coréen et un Sud-Coréen.

Les deux médaillés sont arrivés respectivement deuxième et troisième. Jin Jong-oh, Sud-Coréen, médaille d’argent et Kim Jong-su, Nord-Coréen, médaille de bronze ont été photographiés côte à côte, sur le podium. A l’issue de la séance photos, ils étaient attendus en conférence de presse.

C’est à ce moment que le journaliste occidental leur a demandé: "Vous êtes-vous félicités et parlés sur le podium?". Rapidement, un responsable du Bocog (le comité d’organisation des JO de Pékin) a estimé que la question n’était "pas liée à l'événement sportif". Et "qu’il n'y aura pas de réponse à cette question".

Laissant la tension retomber, les deux médaillés, accompagnés du vainqueur chinois, ont répondu un peu plus tard: "C'est bien que des pays asiatiques aient remporté les trois médailles. Espérons qu'on en gagne plus".

Rappelons que les deux Corées sont séparées depuis la guerre de 1950-1953. Et qu’elles n’ont pas défilé ensemble à Pékin, au contraire des deux dernières olympiades.

Photo: Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017