Excite

Pékin: les vidéos d’une cérémonie d’ouverture exceptionnelle

Le spectacle aura duré plus de quatre heures. 204 délégations se sont succédées avec en tête, leurs porte-drapeaux battant la mesure. Le président chinois, Hu Jintao a officiellement proclamé les XXIXème Jeux olympiques ouverts… sur une nouvelle ère moderne. Résumé de la journée.

C’est devant quatre milliards de téléspectateurs, que le cinéaste Zhang Yimou a réussi le pari d’une cérémonie toute en féerie et en démesure. Les jeux de lumières et la synchronisation humaine furent stupéfiants. 14.000 personnes étaient mobilisées. Aucune n’a fait de fausses notes. Tout était réglé par une discipline qui semblait presque irréelle. Deux mille huit caissons, des percussions antiques, ont fait leurs apparitions pour lancer le compte à rebours. Un premier feu d’artifice illumina le ciel chinois.



Les premiers sons furent entonnés en hommage aux cinq dynasties chinoises (Tang, Song, Yuan, Ming et Qing), les airs d’opéras se sont confondus aux scènes de danse sous une pluie d’illuminations. Puis la place fut laissée à la modernité. Une pyramide humaine jaillit de terre, sous la mesure du pianiste Lang Lang. Une belle manière de promouvoir la gymnastique traditionnelle "tai chi chuan" représentant l’harmonie entre l’homme et la nature.

D’un spectacle féerique, des sifflets retentirent soudain, comme une fausse note. Ce fut le tour des délégations, avec une apparition dans l’ordre d’écriture chinois. Les Français et les Américains sont arrivés en bout de course, salués bruyamment, trop peut être.



Un final époustouflant. L’allumage spectaculaire de la vasque fut gardé secret jusqu’au dernier moment. C’est l’ancien gymnaste Li Ning qui s’est envolé dans le stade, tiré par un filin et marchant en "apesanteur" afin d’embraser la vasque, synonyme du départ des 29.000 fusées qui ont achevé la soirée.



Photo: Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017