Excite

Les épitaphes tombales les plus cocasses

On est d'accord, «drôle» n'est pas le premier mot auquel on pense quand on pénètre dans un cimetière, mais la mort, aussi angoissante et inévitable soit-elle, inspire à certaines personnes de bien bons mots subtilement teintés d'humour noir. Ainsi cette épitaphe sur la tombe de l'écrivain François Mauriac au cimetière ancien de Neuilly.

Photo – Landru Cimetière

Toussaint : j'irai fleurir vos tombes

C’est dans un autre cimetière parisien, celui du Père-Lachaise que vous pouvez admirer le bon mot de feu Henri Duchenne.

Photo – Landru Cimetière

Toussaint : j'irai fleurir vos tombes

Le cimetière ancien de Saint-Ouen propose cette définition plutôt cocasse de la vie et de la mort.

Photo – Landru Cimetière

Toussaint : j'irai fleurir vos tombes

Le cimetière ancien de Saint-Ouen propose cette définition plutôt cocasse de la vie et de la mort.

Photo – Landru Cimetière

Toussaint : j'irai fleurir vos tombes

Les amis de Jo Privat, un célèbre accordéoniste et composeur qui a travaillé avec Django Reinhardt notamment lui ont fait ce petit clin d’œil facétieux.

Photo – Landru Cimetière

Toussaint : j'irai fleurir vos tombes

Le cimetière ancien de Saint-Ouen propose également cette facétie d’Arman, artiste franco-américain, peintre, sculpteur et plasticien, connu pour ses «accumulations» et qui fut l’un des premiers à employer directement, comme matière picturale, les objets manufacturés.

Photo – Landru Cimetière

Toussaint : j'irai fleurir vos tombes

L’humoriste Alphonse Allais était célèbre à la Belle Époque, reconnu pour sa plume acerbe et son humour absurde, il est notamment renommé pour ses calembours. Son épitaphe en témoigne.

Photo – Landru Cimetière

Toussaint : j'irai fleurir vos tombes

L’humoriste Alphonse Allais était célèbre à la Belle Époque, reconnu pour sa plume acerbe et son humour absurde, il est notamment renommé pour ses calembours. Son épitaphe en témoigne.

Photo – Landru Cimetière

Toussaint : j'irai fleurir vos tombes

Le cimetière de Chatillon-Coligny (commune du Loiret) abrite lui ce bon mot de Monsieur Jean Brunaux.

Photo – Landru Cimetière

Toussaint : j'irai fleurir vos tombes

Quant au cimetière de Joinville-le-Pont, la pierre tombale de Monsieur Levasseur rend un bel hommage à son humour noir.

Photo – Landru Cimetière

Toussaint : j'irai fleurir vos tombes

Feu André Fildier avait quant à lui une haute image de lui-même comme le démontre son épitaphe caustique. A bon entendeur salut !

Photo – Landru Cimetière

Toussaint : j'irai fleurir vos tombes

Enfin, le mot de la fin à cette épitaphe qui résume bien le caractère humoristique de son auteur anonyme.

Photo – Landru Cimetière

Toussaint : j'irai fleurir vos tombes

Enfin, le mot de la fin à cette épitaphe qui résume bien le caractère humoristique de son auteur anonyme.

Photo – Landru Cimetière

Toussaint : j'irai fleurir vos tombes

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017