Excite

Pour lire heureux, lisez numérisé

Le livre est en crise. En France comme ailleurs, l’avènement des nouvelles technologies et de la société immédiate de l’image a relayé le bon vieux roman au second plan. Alternative proposée : le livre numérique. Première apparition en 1998, il avait laissé jusque-là la plupart assez perplexe. L’inébranlable argument du « rien ne vaut le contact avec le papier » primait, et cette version hybride de lecture, sur un écran, ne trouvait pas son public. Dix ans plus tard, il semblerait que la tendance s’inverse.

VIP

Lors du dernier salon du livre en mars, outre les auteurs à succès, les deux nouveaux lecteurs spécialement destinés à la lecture numérique, le Cybook et l’Illiad, en étaient les « guest stars ». Plus confortables, moins chers et surtout munis de la technologie de l’encre électronique – qui rend la lecture tout aussi agréable qu’avec du papier - ces e-books ont reçu un accueil très enthousiaste.

L’exemple japonais

Au Japon, le livre numérique est déjà devenu un phénomène de société. Téléchargeables à partir du téléphone portable, des millions de jeunes filles nippones passent au moins deux heures par jour à lire leurs keitai shosetsu, littéralement « romans ou nouvelle sur portable ». Le plus connu d’entre eux, Koizora, compte près de 25 millions de téléchargements. La version papier vient de sortir en librairie ; mais impossible d’échapper à la version télé du roman, à son générique, en boucle à la radio, au manga ou même au film.

Pour être branché soyez donc e-booké. Rendez-vous sur le web pour l’achat du lecteur et le téléchargement du livre, puis filez dans le métro tester cette nouveauté techno-culturelle.

Photo: mobilsoft.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017