Excite

Près d’un tiers des Français renonce aux soins médicaux

C’est l’Institut CSA, avec Europ Assistance et le Cercle Santé Société, qui a effectué des sondages dans plusieurs pays européens et aux Etats-Unis. Selon cette enquête, 29% des Français reportent ou annulent des soins médicaux.

La raison invoquée est financière et ce sont l’optique et le dentaire qui sont le plus touchés par ces reports ou annulation. Ce qui est à noter également est le fait que le chiffre a augmenté de 6% en un an et qu’il est plus élevé dans les classes socio-professionnelles les plus fragiles, soit 28 contre 15%. Pour les Américains, ils sont 25% en 2011 à ne pouvoir assumer financièrement des soins médicaux soit 1% de plus que l’année dernière. Ce chiffre est bien inférieur à celui de la Pologne qui, avec un total de 36%, a progressé de 11% en un an. A contrario, dans des pays comme l’Autriche, la portion de la population qui a dû annuler ou reporter des soins est restée stable à 10 %. Dans d’autres, tels que la Suède ou la Grande-Bretagne, elle a été légèrement réduite à respectivement 5 et 6%.

Il y a beaucoup de choses intéressantes dans ce dossier de plus de 80 pages. On peut notamment noter que les Européens sont de moins en moins disposés à payer plus d’impôts et de cotisations pour accroitre l’égalité d'accès aux soins médicaux. C’est le cas notamment des Allemands qui, en 2009, étaient 80% à être favorables à une augmentation des contributions et ne sont plus que 38% en 2011. Même chose pour l’Italie avec une chute de 57 à 12% en deux ans. Quant aux Français, seuls 42% se déclarent en faveur d’une hausse des cotisations.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017